• Interview

    Interview

    Une brise légère vous accueille lorsque vous rejoignez Arakan au pied d'un grand chêne. L'homme vous fait face, les bras croisés. Ses iris perçants sont rivés sur vous et il vous surplombe de toute sa hauteur. Tandis que vous le contemplez, légèrement impressionnée, vous trouvez qu'à bien y regarder il est aussi grand et imposant que cet arbre derrière lui.
    « Tu es en retard, petite. », fait-il remarquer tout en esquissant un léger rictus. « Yura m'a dit que tu voulais me parler… je t'écoute. »

     

    D'où viens-tu ? Fais-tu partie d'une tribu ?
    « Oui, je suis un Maarakhin, une tribu matriarcale autrefois nomade... »

     

    Est-ce que ton maquillage a une signification particulière ?
    « Il indique mon rang et ma fonction au sein de la tribu. Chez nous, chacun a
    un rôle  bien déterminé. Moi, je suis un chasseur et un instructeur. »

     

    Comment te décrirais-tu ? Tes défauts/qualités ?
    « Yura n'arrête pas de dire que je suis trop sérieux, qu'il faudrait
    que je me détende... mais je suis comme je suis. »

     

    À quoi penses-tu en premier lorsque que tu te réveilles ?
    « Je pense à tout ce qui dois être accompli dans la journée. »

     

    Quelle serait pour toi la femme idéale ?
    « Une femme avec du bon sens, capable de se défendre
    toute seule en cas de danger. Pas une enquiquineuse. »

     

    Ta femme sera-t-elle libre de faire ses choix ou ce que bon lui semble sans craintes ?
    « Quoi ? Pourquoi lui imposerais-je des contraintes ? Chez nous se sont plutôt les femmes qui commandent... »

    Es-tu superstitieux ?
    « Hm... »

     

    As-tu déjà menti ?
    « Non. »

     

    Crois-tu à une vie après la mort ?
    « Nous avons une croyance dans la tribu. Pour nous, les âmes des défunts vont se mêler à la terre,
    et sous la bienveillance de Selunn, notre déesse lunaire, elles peuvent alors renaître en de magnifiques végétaux.

    Tu vois cet arbre derrière-moi ? C'est l'âme de mon ancêtre, la Grande Matriarche Andara. »

     

    Quelle est ton arme préférée ?
    « La hache. »

     

    Aimes-tu la chasse ?
    « La chasse est un art pour les Maarakhin. Sans elle, nous ne pourrions survivre. »

     

    À quoi aspires-tu ? Quels sont tes rêves/tes projets pour l'avenir ?
    « Je vais continuer à prendre soin des miens, leur faire honneur. Veiller sur ma petite sœur et mon petit frère. »

     

    As-tu un souvenir, une anecdote marquante ? Quelque chose qui a fait de toi l'homme que tu es aujourd'hui ?
    Les yeux fixés sur un point invisible, Arakan se perd dans ses souvenirs. Vous voyez son visage s'adoucir et un imperceptible sourire étirer ses lèvres. 
    « Je n'oublierai jamais le visage de ma mère, sa fierté,  quand j'ai rapporté au village ma première prise : un énorme eldrak ! Je devais avoir 8 ans... »

     

    Puis un silence pesant s'installe, vous n'avez plus de question à lui poser. Au bout d'un moment, vous remarquez qu'Arakan vous dévisage avec insistance. « Hum... je me suis peut-être trompé sur toi... » Vous lance-t-il d'une façon bien mystérieuse avant de vous retourner un dernier regard. Interdite, vous ne pouvez que l'observer s'éloigner tout en vous interrogeant : Qu'a-t-il bien pu vouloir dire par là... ?


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :