• Ezel, le tourmenté

    Ezel, le tourmenté

  • Interview

    De sa démarche prédatrice, Ezel s'avance et vient se planter face à vous. Un silence de glace s'abat alors, comme le calme avant la tempête. Vous avez beau chercher une once de bienveillance dans ses prunelles, il n'émane de lui qu'une aura sombre, presque destructrice. Il croise les bras et vous toise sans une once de sympathie dans le regard. Il sait très bien pourquoi il est là, et ça l'irrite d’avance. Il n'a qu'une hâte : en finir avec toute cette mascarade. Quand les premières questions pleuvent vers lui, sa mâchoire se contracte.

     

    D'où es-tu originaire ?
    « De Selenos. »

     

    Es-tu plutôt calme, discret ou agressif ?
    « Les trois. »

     

    Quel est ton type de fille ?
    A cette question, Ezel vous jauge de la tête aux pieds d'un œil critique.
    « Si t'as un minimum de jugeote, tu découvriras par toi-même quel genre de fille je n'aime pas... »

     

    Es-tu humain ?
    « Par malchance, je le suis en partie. »

     

    Selon toi, le véritable amour peut-il lever les mystères et apaiser les tourments ?
    « L'amour n'est que l'une des nombreuses manifestations de la faiblesse. »

     

    Quel est ton métier/fonction ?
    « Je suis un Exécuteur. »

     

    De quoi as-tu horreur ?
    « Des gens trop curieux... »

     

    As-tu une famille ?
    Un rictus plein de mépris étire son visage lorsqu'il vous crache sa réponse :
    « Ceux qui partagent mon sang ne représentent rien à mes yeux !! »

     

    D'où vient ta cicatrice ? Es-tu aveugle d'un œil ?
    « Cette cicatrice ridicule ne m'a pas rendu aveugle, non. Son origine n'a aucune sorte d'importance... »

     

    Qu'est-ce qui te fais le plus peur ?
    « L'échec. »

     

    Ton plus grand défaut et ta plus grande qualité ?
    « ... »

     

    Ezel vous regarde d'un drôle d'air. Sans rien dire, il vous gratifie d'un sourire carnassier et se détourne pour repartir. Son silence annonçait donc la fin de cette entrevue...
    On vous avait prévenu, Ezel n'est pas du genre coopératif. De qui restera-t-il le prétendant favori avec un tel caractère...


    votre commentaire
  • Étapes de croquis


    votre commentaire